Nigeria

port-louis
Ile Maurice
Madagascar
Nigeria
Tunisie
Cote d’Ivoire
Kenya
Cameroun
Rwanda
Maroc
Le Sénégal

MOBILITÉ INTERNATIONAL : NOUVELLE PUISSANCE ECONOMIQUE DE LA NIGERIA

Pour promouvoir la mobilité internationale et pour stopper la récession de 2014, le Nigéria a mis en place certaines mesures qui se sont avérées efficaces. On retrouve les « Boot Camp IT »,  des camps d’été organisés par des organismes locaux et internationaux du secteur des nouvelles technologies. Ces camps de formation rapide proposent au tout venant, spécialement aux jeunes, des connaissances de base du codage et du développement d’applis, de sites web et d’éléments graphiques.

Autre mesure populaire et réussie pour sortir le Nigéria de la récession, c’est la transformation de l’enseignement. Les écoles publiques nigérianes ont été équipées d’infrastructures viables et de laboratoires informatiques pour promouvoir les nouvelles technologies. Se basant sur les responsabilités sociales de l’entreprise, des organisations nationales et internationales ont financé le projet. Cette mutation vise à confronter les Nigérians à l’outil informatique dès leur plus jeune âge. Ils sont ainsi plus aptes à le maîtriser et à fournir des ressources humaines compétentes avec les aptitudes requises.

Les stratégies pour promouvoir la mobilité internationale

Les efforts du gouvernement nigérian ont été payants. La Chine a investi près de « 6 milliards de dollars US dans le secteur des TIC et télécoms au cours des 15 dernières années ». Annonce faite par le ministre nigérian des communications, Adebayo Shittu, le 15 juillet dernier à Abuja.  A noter que ce secteur a attiré plus de 32 milliards de dollars d’investissements direct étrangers (IDE) au pays.

Les géants de la sphère Internet ne sont pas en reste. Des projets avec Google sont en cours de réalisation. Il s’agit, entre autres, de la fabrication de produits spécifiques aux marchés émergents ou de la création des centres d’intelligence artificielle dans les institutions tertiaires nigérianes. Il est même question d’un espace appelé Youtube Creator dont le but est de venir en aide aux producteurs nigérians de numérique. L’idée, c’est de leur permettre d’optimiser l’hébergement vidéo Youtube et les outils Google. Afin d’encourager l’investissement et le partenariat dans l’espace technologique local, le gouvernement nigérian envisage une transformation de l’environnement réglementaire. A cet effet, une formation sur le développement web, l’entrepreneuriat en ligne et le marketing numérique sera dispensé par la multinationale américaine. Ceci facilitera la mobilité internationale.

Des formations supérieures pour booster l’économie

 

Pour soutenir la transformation économique et retrouver la place de première puissance économique d’Afrique, le Nigéria propose, dans chacune de ses 61 universités publiques, un degré en génie informatique. L’enseignement supérieur nigérian est reconnu sur le continent africain. Selon un classement publié par l’UniRank, 4 de ces institutions se retrouvent dans le top 20 des 200 meilleures universités africaines. La Igbinedion University, comme de nombreuses autres écoles privées nigérianes proposent des cursus dans l’ingénierie informatique et des technologies nouvelles.

Les start-up et le développement du marché du travail

 

De nombreuses startup du secteur des TIC et du numérique ont vu le jour au Nigéria.  L’une d’elles, Andela, est surnommée « l’accélérateur de talents ».  Spécialisée dans la formation de développeurs de logiciels, cette société, uniquement réservée aux Nigérians, propose un des parcours les plus réputés au monde. Andela compte former la prochaine génération de leaders technologiques. Ces derniers se démarquent de par leurs talents, leurs qualités et leur savoir-faire au sein de toutes les entreprises du numérique des quatre coins du monde, accentuant ainsi la mobilité internationale.

Les mutations technologiques au Nigéria vont permettre l’éclosion de bon nombre de talents africains dans la sphère Web et informatique. Ce sont autant d’atouts pour les entreprises occidentales, mais également pour les pays émergents du continent africain. Le recrutement dans les secteurs des télécommunications et des technologies nouvelles se fera principalement dans ces pays. Talenteum se veut être partie prenante de cette aventure et vous aide à démarrer votre carrière.

ENTREPRISE, DEVENEZ PARTENAIRE TALENTEUM, ET BÉNÉFICIEZ DES MEILLEURS COLLABORATEURS, A DISTANCE. TALENTEUM LES RECRUTE À VOTRE PLACE

Expert Marketing
Commercial
Ingénieur Web
Infographiste
Community Manager
Juriste
Comptable
Professeur
Téléopérateur