A l’ère du libre-échange, la mondialisation des compétences est aujourd’hui plus qu’évidente. En effet, quel que soit le secteur d’activité d’une entreprise, il n’est plus rare de voir des dirigeants se tourner vers d’autres pays pour rechercher d’autres ressources afin d’être plus compétitive au niveau mondial et de proposer un bon mix entre salarié et freelance à distance, De plus en plus d’entreprises utilisent des compétences dispersées à travers le globe pour développer au mieux leurs activités. D’autant plus que la clé de la croissance est la fusion des talents et des compétences un peu partout dans le monde.

La mondialisation des compétences à l’échelle  international

La mondialisation des compétences ouvre de nouveaux marchés et crée de nouveaux emplois tout en favorisant les échanges internationaux et les investissements directs à l’étranger. Elle constitue donc une véritable opportunité dans certains pays en  voie de développement où les talents ne manquent pas, mais également dans d’autres pays à la recherche de formation de personnel répondant à leurs critères de sélection. Cette mondialisation des compétences permet de trouver autant une main-d’œuvre qualifiée et compétitive que des techniciens ayant besoin de formation et de transmission de savoir-faire. La montée en puissance des nouvelles technologies de communication facilite cette stratégie, trouver des cadres et des techniciens possédant un niveau de compétence élevé dans ces pays émergents devient plus aisé et plus facile.

Les entreprises commencent à travailler à distance avec des freelance du monde entier ou à s’étendre vers d’autres pays grâce à l’emergence des nouveaux moyens de communication. D’autre part, les investisseurs étrangers sont à même de créer des emplois supplémentaires et de sauvegarder d’autres emplois dans les entreprises en difficulté ou en croissance. Ces créations d’emplois constituent un levier pour l’économie des pays qui sont en développement  face à la crise mondiale et permet de garder une rentabilité financière dans les entreprises donneurs d’ordres. Mais la mondialisation des compétences est aussi un élément clé à maîtriser, la recherche des meilleurs talents dans le monde à des tarifs toujours plus bas n’est pas la solution. Il faut savoir trouver les bonnes compétences et les rémunérer à leur juste valeur de plus, l’encadrement et l’accompagnement sont la clé pour réussir dans cette voie. Demandez l’expertise de Talenteum ! 

Pour tout renseignement ou information complémentaire n’hésitez pas à nous contacter !