Freelance et portage salarial sont deux formes de métiers très en vogue. Cependant, certains candidats hésitent encore à entrer dans ce Nouveau Monde du travail, car certains points leur sembleraient encore flous.

Le Freelance, c’est quoi ?

« Freelance », ce mot est sur toutes les lèvres. Par définition, un freelance est un travailleur indépendant. Travailler en freelance, c’est être autonome, ce qui signifie que la personne physique exerçant le travail est à la fois le patron, le propriétaire et l’employé. Le Freelancer est également une personne qui travaille à son compte. Il s’agit d’un statut garantissant une grande autonomie, que ce soit pour choisir la quantité de missions, le nombre de clients et l’horaire de travail. Cependant, à lui seul, le freelancer aurait du mal à gérer tous les aspects et fonctions commerciales de son entreprise individuelle ou sa société.

Et le portage salarial ?

Le portage salarial est une alternative aux difficultés rencontrées par le travailleur en freelance. En effet, il s’agit d’un mode de travail qui permet d’obtenir à la fois les avantages du travailleur indépendant et celui d’un salarié d’entreprise, notamment la couverture sociale. Porté, société de portage et clients : ce sont les trois parties concernées par le portage salarial. Le porté est employé par la société de portage et lui procure le matériel dont il a besoin. C’est également cette dernière qui reçoit les rémunérations liées aux différentes missions réalisées par la personne portée. Le montant du salaire du porté est défini par rapport au montant de ses missions facturées.

Le travail en freelance via le portage salarial ?

Il s’agit d’une combinaison qui peut être avantageuse. Tout d’abord, la personne qui travaille à son compte peut se libérer de toutes les contraintes grâce au portage salarial. En effet, la société de portage lui permet de bénéficier d’un statut de salarié comme tous les autres. Le porté est libre d’exercer son activité sans être obligé de créer sa structure et de palier à de nombreuses obligations administratives. La société de portage prendra en charge l’affiliation, des versements de cotisations, les facturations et autres.

Chez Talenteum, nous serions ravis de vous aider à trouver le bon freelance ou votre future salarié en portage salariale