La fonction RH se retrouve au coeur d’une transformation
0
 

L’environnement économique mondial est fortement concurrentiel. L’appréhension des transformations et évolutions transformation font parties des enjeux majeurs du monde du travail dans les années à venir. Les professionnels en général vont être dans l’obligation de préparer la gestion de ce changement pour être efficace sur le marché. Rénover et innover sa structure, c’est relever le défi de demain et faire face aux incertitudes qui guettent en permanence les milieux de travail. La fonction RH, en tant que fonction transversale d’une organisation, a la chance de pouvoir jouer un rôle décisif dans l’évolution. Elle va elle même évoluer.

La digitalisation de la fonction RH

Les activités des ressources humaines se modernisent et passent elles aussi à l’air du digital. L’exemple le plus significatif est celui du recruteur. Il devient chasseur et trouve les talents sur les réseaux sociaux (Linkedin, Viadeo…). Le recours aux réseaux sociaux et l’animation de ceux-ci ont fait naître une nouvelle fonction : le Community Manager RH. En parallèle, on retrouve maintenant les offres d’emploi, et la possibilité de candidater directement sur la toile. Mais, la digitalisation ne concerne pas que les recrutement. En effet, par exemple, la gestion des plannings, la gestion de la paie, les formations sont des services qui sont désormais informatisés. Les chargés de ressources humaines doivent aussi s’adapter à de nouveaux concepts comme le télétravail.

La RSE, un concept au coeur de l’évolution de la fonction RH

Au niveau de la RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise), l’égalité des sexes, l’intégration des personnes en situation de handicap, l’égalité des chances sont des enjeux managériaux qui doivent rassembler l’ensemble de l’organisation. Le DRH a un autre objectif : faire coopérer les jeunes et les séniors. La génération Y transforme les rapports du salarié à l’entreprise. Elle préfère trouver du sens, de l’épanouissement et du bien être dans son emploi. La mission du chargé de ressources humaines va également être de fédérer ses collègues autour d’une signature, de valeurs de l’entreprise. Pour cela, le DRH va devoir s’impliquer personnellement dans ces différents enjeux et projets.

L’externalisation de services, un phénomène qui touche aussi la fonction RH

L’externalisation de services en terme de ressources humaines est une tendance qui se confirme depuis plusieurs années. En effet, c’est le transfert de l’ensemble ou d’une partie des tâches effectuées par les RH à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Par exemple, cette entreprise va  apporter son aide et son expertise en matière de recrutement ou de gestion de paie. L’entreprise va pouvoir limiter son investissement en terme de ressources (horaires, humaines ou financières). Par ailleurs, le professionnalisme sur ces tâches va se trouver augmenté et les chargés de RH dans l’entreprise vont pouvoir se focaliser sur des missions à fort enjeux comme la RSE. A terme, l’image et la signature de l’entreprise s’en trouveront redorées.

Pour finir, il a été prouvé que la qualité de la fonction RH est lourd de conséquences en ce qui concerne la performance financière de l’entreprise. Il ne faut pas travailler plus mais travailler mieux. Dans ce sens,  déconsidérer la fonction RH serait alors une mauvaise idée. Il faut donc soutenir et accompagner cette fonction dans son processus d’évolution.

Pour tout renseignement ou information complémentaire n’hésitez pas à nous contacter !